Rechercher

Qu'y a-t-il à l'intérieur d'une turbine TESUP ?

Vous avez sans aucun doute vu une belle turbine TESUP de l'extérieur. Dans l'article de blog d'aujourd'hui, nous allons nous pencher sur les composants internes de la turbine pour vous donner une idée de ce à quoi ressemblent les turbines TESUP à l'intérieur !


Nous partirons du haut (un très bon point de départ selon moi), au niveau des pales d'éoliennes. Évidemment, vous pouvez les voir de l'extérieur, mais ils constituent un bon point de départ pour l'explication. Les pales de la turbine captent le vent, poussant contre les pales. Ces lames sont attachées à un arbre central de sorte qu'elles font tourner l'arbre lorsqu'elles sont poussées.


Nous pouvons suivre l'arbre jusqu'au carter principal de la turbine. Le long de l'arbre, les roulements supportent les forces horizontales inutiles et s'assurent que tout tourne librement. Vous pouvez voir la plupart des roulements principaux à l'extérieur d'un Atlas 2.0.


Une boîte de vitesses est fixée à la base de l'arbre. Un autre arbre secondaire se fixe après la boîte de vitesses. La boîte de vitesses agit comme un convertisseur entre les deux arbres, changeant la vitesse de rotation sous l'effet du vent de l'arbre primaire à une vitesse de rotation compatible avec la génératrice sur l'arbre secondaire.


Enfin, l'arbre secondaire traverse le rotor qui se trouve dans le générateur, faisant tourner le rotor et générant de l'énergie. Pour plus d'informations sur les générateurs, consultez notre article de blog « Composant d'éolienne : générateur triphasé »


L'électricité s'écoule ensuite de votre turbine pour l'usage que vous voulez !


Comme vous pouvez le voir, l'éolienne elle-même n'est pas si compliquée. La partie délicate est de faire fonctionner efficacement tous ces différents composants !




18 vues0 commentaire